Paroles de :  Valérie VANOUKIA Gérante de Guyane Insertion

 

« Comment les peuples autochtones, bushinengué, créoles, et tous ceux qui sont originaires de la Caraïbe qui ont leur culture, des savoir-faire et des notions de vivre ensemble, en sont-ils arrivés là ? »
La réponse se trouve peut-être dans la mobilisation populaire elle-même durant laquelle se sont invités des mots d’ordre traduisant des exigences non corporatistes, non terre à terre, puisqu’il était question de dignité, d’humanité, de solidarité, de générosité et de fraternité.
En fait, ce qui est ainsi formulé n’est rien d’autre que le drame de la Guyane et des DOMS.

Et ce drame consiste à ne pas voir que nous avons été assujettis progressivement et pernicieusement à un système avilissant, déshumanisant puisque nous amenant par manipulation à devenir autres, devenir étrangers à nous-mêmes, à notre culture, à notre propre élan vital, devenir en un mot des objets pris au piège du clinquant d’un matérialisme envahissant et illusoire dont l’argent est le symbole le plus immédiatement perceptible que l’on nous propose insidieusement à certains guichets publics.

En définitive, le mouvement populaire, en nous faisant prendre conscience que nous étions UN malgré nos diversités et que nous formions UN PEUPLE.

Contact :  GUYANE INSERTION
Tél : 0594 38 03 03

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.